Le Polype de l'utérus

Le  polype de l'utérus ou polype endométrial est une formation bénigne le plus souvent qui se développe au sein de l'utérus à partir de la muqueuse utérine.

L'intérêt de l'hystéroscopie est d'apprécier la présence ou non de polypes dans la cavité utérine. Cela est important car la présence d'un polype utérin peut expliquer l'existence de saignements anormaux en dehors des règles ou alors la présence de règles abondantes, voire hémorragiques ou prolongées. Les polypes seront également activement recherchés après la ménopause car ils sont souvent responsables de saignements anormaux. L'existence d'un polype peut également expliquer certaines situations de stérilité.

La réalisation d’un prélèvement du polype lors de l’examen est possible mais pas indispensable. Ce prélèvement sera réalisé surtout lorsque l’aspect du polype est source d’inquiétude. Les résultats de ce prélèvement pourront alors orienter le traitement chirurgical.

L'hystéroscopie diagnostique va décrire le polype: sa taille, son volume, sa vascularisation (et donc son activité), sa topographie et ainsi définir les conditions propres à son exérèse.

Le traitement de référence du polype utérin est actuellement l'hystéroscopie opératoire.

Dernière mise à jour le 4 octobre 2017