Thermablate EAS

Thermablate®  est une technique chirurgicale qui permet la destruction de l’endomètre par la chaleur. On parle alors de thermocoagulation. Cette intervention consiste à introduire simplement un petit ballonnet dans l'utérus à travers le col; dans ce ballonnet un liquide circule, est chauffé et va ainsi permettre la destruction de la muqueuse utérine.

Chez quelles femmes utiliser Thermablate® ?

Cette technique s’utilise chez les femmes qui ont des saignements anormaux pour lesquels aucune pathologie n’a été retrouvée et qui surtout n’ont définitivement plus aucun désir de grossesse ultérieure. Le plus souvent cette technique sera utilisée une fois que les traitements médicaux auront montré leur inefficacité (les traitements hormonaux et le stérilet à la progestérone, le Mirena®).

Thermablate® fait donc partie des alternatives chirurgicales de 2ème intention, après échec des traitements médicamenteux, au même titre que l’endométrectomie par hystéroscopie opératoire et l’hystérectomie.

Les contre-indications de Thermablate®

Le respect des contre-indications est essentiel car il permet de garantir la sécurité ainsi que l’efficacité de l’acte opératoire.

Les contre-indications de l’utilisation de Thermablatee® sont les suivantes :

  • Antécédents de césarienne ou d’ablation d’un fibrome qui aurait ouvert l’utérus (myomectomie trans murale ou avec ouverture de la cavité utérine). Ces interventions peuvent avoir fragilisé le muscle utérin.
  • Infection de l’appareil génital ou urinaire au moment de l’intervention (vaginite, salpingite, cystite).
  • Présence d’un stérilet (DIU) au moment de l’intervention.
  • Patiente enceinte ou souhaitant le devenir ultérieurement.
  • Patiente ayant un utérus dont la taille est inférieure à 4 cm ou supérieure à 12 cm.

Dernière mise à jour le 4 octobre 2017